...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ~ True Eleanore Stengs ~

Aller en bas 
AuteurMessage
True Eleanore Stengs
Rebuilding Herself
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/02/2008
Age : 29

MessageSujet: ~ True Eleanore Stengs ~   Mer 6 Fév - 2:02

True Eleanore Stengs

Fiche #...


True se tenait devant la porte de sa chambre, elle restait là, seule, interdite devant cette pièce vide qui avait été sa chambre pendant trois ans. C'était à chaque fois pareille, chaque fois que la jolie brune devait migrer vers une autre ville, un autre pays, voir parfois un autre continent. Elle était là, perdue dans ses pensées, elle revoyait sa chambre aux couleurs chaudes. C'était elle qui avait choisi ce papier peint, ou plutôt la couleur puisqu'à la base le tapis était blanc et qu'elle l'avait peint. La couleur de fond était d'un jaune sable, pâle et nuancé, elle avait par la suite rajouté des fresques, des touchez personnelle par-ci par là qui faisait que cette chambre n'aurait jamais pu appartenir à quelqu'un d'autre qu'à elle : True Eleanore Stengs. Elle repensait à la semaine entière qu'elle avait passée dans cette pièce pour lui donner de l'allure, la personnaliser pour qu'elle se sente vraiment chez elle, même si, elle le savait, après 2 ou 3 ans elle devrait la quitter et la laisser à quelqu'un d'autre. Cette chambre qu'elle avait par la suite aménagée, certes les meubles étaient loin d'être orignaux, ils étaient banaux et sans intérêt, mais qu'importe puisque l'important était qu'ils soient placés de tel façon à ce qu'ils paraissent invisible dans cette grande pièce colorée.

- True, tu peux descendre les derniers cartons ?

Tirée de la contemplation de son oeuvre, la jeune brune remarqua alors que la pièce n'était pas si vide que ça. Il restait encore deux cartons qui attendaient sagement d'être descendu et de se retrouver dans le camion qui les emmèneraient à Oxford. Sa mère avait fini sa « mission » ici, en Australie, elle s'était donc vue affectée une autre « mission » qui l'obligeait elle et sa jolie fille de 17 ans à quitter le pays qu'elles avaient appris à connaître et à apprécier. C'était comme ça, elle ne pouvait rien y faire, True devrait encore déménager, quitter ses amis, son école, dire adieu à la maison, à sa chambre, aux kangourous,... Elle devrait réaménager, trouver de nouvelles idées pour sa future chambre, entrer dans une nouvelle école, se faire de nouveaux amis,... Ce dernier point était loin d'être difficile à réaliser, True avait toujours été une jeune fille très sociale, gentille et aimable malgré son incroyable tempérament, son incontournable franchise, sa trop grande curiosité et sa façon de se mêler de ce qui ne la regarde pas True parvenait toujours à se faire des amis et au passage quelques ennemis. Son physique quant à lui était loin de déplaire à la gent masculine, la jeune fille de 17 ans avait des atouts qu'elle ne manquait pas de mettre en valeur, sa grandeur qui autre fois l'aurait un tantinet complexée et qui, maintenant lui donnait une forte assurance, ses grands yeux véritablement marrons, mais qui parfois étaient vue comme verts ou bleus, qu'elle surlignait de maquillage pour les mettre en valeur, ses cheveux bruns naturellement bouclés, qui se changeaient en noirs de jais et rarement en roux pour certaines personnes, des formes très bien dessinées, bref un corps presque parfait pour un caractère un peu trop épicé.

- True ? Mais qu’est ce que tu fais ?
- J’arrive !

La jeune fille pénétra pour la dernière fois dans sa chambre, ramassa ses derniers cartons, posa un dernier regard sur sa chambre en poussant un soupire qui en disait long, elle ferma alors la porte de sa chambre et lui tourna le dos pour disparaître dans les escaliers qu'elle foulait pour la dernière fois. Sa mère l'attendait impatiente devant les escaliers, elle avait néanmoins ce sourire omniprésent plaqué sur le visage qui avait le dont d'énerver True à chaque fois que quelque chose la contrariait, mais qui paraissait plaire à sa mère. La brunette lui lança un regard noir, déposa les cartons à l'entrée pour les déménageurs et s'empara de la laisse de son chien qui restait pendue à côté de la porte.

- Je vais faire un dernier tour !
- Ne soit pas trop longue
- Pyta, viens on va promener !
- On part dans 30 minutes
- Je sais, je vais pas fuguer t’inquiète, je meurs d’envie de déménager !

True avait commencé par un grognement et avait terminé par une phrase ironique, elle était de mauvaise humeur, n'avait pas envie de déménager et elle contait bien le faire savoir à sa mère. Son chien était arrivé comme une furie lorsqu'il avait entendu le simple mot « promener », c'était un magnifique beagle, elle avait 2 ans, sa tête était rousse et le reste de son corps n'était qu'un superbe mélange en dégradé de noir, de roux et de blanc, une tête magnifique sur laquelle True avait craqué il y a de cela un an et demi.

FLASH BACK (un an et demi plutôt)

True cherchait un petit boulot pour les vacances, la période scolaire étant terminée, ses amis étant pour la majoritée partis en vacances, sa mère qui travaillait sans relâche, elle avait besoin de voir du monde, faire les magasins toute seule, tous les jours, ne lui plaisait pas, elle en étant donc parvenue à la conclusion qu'elle devait se trouver un petit boulot sympa pour rencontrer de nouvelles personnes. Malheureusement elle s'y était prise un peu tard, les magasins affichaient déjà qu'il n'y avait plus de place pour les étudiants, pareil pour les cafés. Un jour alors qu'elle venait d'échouer dans un nouvel entretient d'embauche, la jeune fille passa devant une fourrière, il y avait une affiche qui était mal en point sur laquelle on pouvait lire : « Emploi à saisir ». True avait sauté sur l'occasion, elle ne s'était pas découverte une passion pour les animaux, mais elle voulait un travail, elle poussa la porte et se présenta avec la vieille affiche en main devant l'accueil.


- Bonjour, vous chercher toujours quelqu’un ?
- Qu’est ce qui te fait douter du contraire ?
- Peut-être l’état de l’affiche !
- Il se pourrait qu’on recherche quelqu’un, pourquoi ?
- Je cherche un emploi et je me disais que…
- Tant qu’à faire, puisqu’il n’y a pas de place ailleurs, pourquoi pas passer son temps dans une fourrière !
- Euh… Je…
- Tu as déjà eu un animal de compagnie ?
- Non pas vraiment je dém…
- Alors je pense que tu ne ferras pas l’affaire !
- Mais… Pourquoi ?
- Tu n’as aucune expérience avec les animaux. Tu aimes les trucs jugés répugnants ?
- On ne fait pas toujours ce que l’on aime dans la vie.
- Bien, alors tu commences à l’essai demain.
- Mais, je veux dire, vous n’avez même pas vu mon CV.
- Le boulot t’intéresse ?
- Oui.
- Bien, alors tu viens demain à 7h00, ton papier n’aura aucune utilité ici.

True était restée interdite devant cet homme aux cheveux grisonnant qui se trouvait face à elle, le comportement de cet homme ne lui avait pas vraiment plu, mais l'important était qu'elle avait une chance d'avoir un travail, alors elle n'allait certainement pas la gâcher.
Le lendemain matin à 7h00 True se tenait devant l'entrée de la fourrière, l'homme arriva quelques minutes après et lui tendit la main, lui apprenant qu'il s'appelait John et qu'il n'allait pas essayer de simplifier la tâche à une jeune fille délicate qui aurait peur de ramasser des crottes, quant à notre brunette elle se présenta en précisant qu'elle ferait ce qu'elle aurait à faire pour garder son job même si cela impliquait qu'elle devrait ramasser le tout à main nue. Les deux jeunes gens s'étant entendu sur ce point et True c'était adapté au caractère rude de son employeur la jeune fille commença son travail de vacances.
Au bout de deux semaines de travail intensif, la jeune fille vit arriver un beau matin un petit chiot abandonné, il n'avait que quelques semaines et était assez mal en point. La miss s'occupa alors de ce jeune chiot comme si c'était le sien, elle passait le voir le plus possible, elle déjeunait rapidement et travaillait le plus vite et le mieux qu'elle pouvait pour pouvoir passer du temps avec cette jolie boule de poil. John le remarqua assez vite, il s'étonna que personne ne vienne réclamer un aussi joli petit beagle et expliqua à True qu'elle ne devait pas trop s'y attacher parce que d'un jour à l'autre quelqu'un viendrait le réclamer, mais la jeune fille s'en moquait. Deux semaines plus tard personne n'était venu réclamer le petit beagle, True était à sa dernière journée de travail, elle ne savait pas très bien comment sa mère réagirait, elle lui avait déjà bien sûr parlé de ce petit beagle, mais sa mère était trop absorbée par son travail. À la fin de sa journée, après avoir été payée, True demanda si elle pouvait avoir ce beagle, personne n'étant venu le réclamer elle voulait l'avoir, elle n'eut pas longtemps à marchander avant de se voir octroyer la garde officielle de son petit beagle qu'elle nomma Pyta. Sa mère n'avait pas eu vraiment son mot à dire, elle n'avait de toute façon pas dit grand-chose, elle céda donc tout naturellement au caprice de sa grande fille sans trop de difficultés, mais la vérité était que la jeune femme n'avait pas envie de passer son temps à se disputer avec sa fille et qu'elle avait autre en chose en tête qu'un nouvel arrivant dans sa famille.


FIN DU FLASH BACK


Il y avait maintenant cinq bonnes minutes que True et Pyta marchait côte à côte dans la rue qui menait au parc, True marchait instinctivement, rêveuse, mais malgré tout alerte à ce qui l'entourait. Elle foulait pour la dernière fois les rues de ces quartiers, elle allait pour la dernière fois dans le parc, sur le banc où était gravé ses initiales, c'était ce qu'elle faisait à chaque fois qu'elle arrivait quelque part, elle avait besoin de poser son empreinte, d'abord dans sa chambre, ensuite dans un lieu public où elle irait souvent, ensuite dans sa nouvelle école. C'était son jour des adieux, elle avait déjà dit au revoir la veille à ses meilleurs amis, maintenant c'était au tour de ses endroits préférés, heureusement maintenant elle avait Pyta.
True ramassa un bâton par terre, elle détacha son chien et lui lança le bâton aussi loin que ses forces le lui permettaient, elle la regarda s'éloigner et partit s'asseoir sur le banc. Pyta ne mit pas longtemps à revenir, le bâton en gueule, True le lui relança une seconde fois, une troisième fois,... Les minutes se succédaient et True devait penser à rentrer, monter dans la voiture et faire le trajet jusqu'à l'aéroport.


- Pyta, vient on rentre.

La tristesse d’une adolescente émanait autour d’elle, si elle était plus sensible et émotive la jeune fille aurait certainement pleuré, mais elle était forte, elle se sentait forte, peut-être beaucoup trop pour se rendre compte de sa vulnérabilité, une larme avait coulé, trop fragile pour être remarquée et trop vite refoulée pour être visible. True mis la laisse à son chien, posa une dernière fois son regard sur le parc avant de lui tourner le dos. Elle arriva pile au moment ou sa mère sortait son gsm pour l’appeler, sans un mot ou un regard pour cette dernière, True fit monter son chien à l’arrière et s’installa à l’avant de la voiture, elle ne voulait pas dire au revoir à la maison, elle ne voulait plus la regarder, elle voulait juste partir, tourner le dos au passé et l’oublier comme elle avait si bien appris à le faire durant toutes ces années.

FLASH BACK (11 ans plus tôt)

La fille Stengs se prépare à déménager, ils sont trois Dan, un homme d’une trentaine d’année en compagnie de Elisabeth son épouse et enfin leur toute petite fille unique True qui est à l’étage en train d’emballer ses affaires dans les cartons que sa mère avaient mis à disposition.

- J’ai besoin de stabilité Elisabeth.
- Je ne comprends pas.
- Tu sais très bien de quoi je veux parler, tous les trois ou quatre ans nous devons déménager pour ton boulot. True doit changer d’école, se faire de nouveaux amis,…
- Arrête de te servir de True comme ça, tu viens de dire « J’ai besoin », je ne penses pas que ta première personne fasse intervenir True.
- Très bien, je devrais quitter mon emploi, en trouver un autre, avoir un nouveau patron à amadouer n’est pas la chose la plus facile, je ne connaîtrai personne.
- Nous sommes tout les deux dans la même galère, je ne connais personne là-bas, je ne connais pas non plus mon patron, la seule différence c’est que moi j’ai un emploi sûr là-bas.
- Arrête de parler de toi, il est toujours question de toi tout le temps, c’est à cause de toi et de ton satané boulot que nous sommes obligé de déménager, de quitter ce que nous avons construit pendant trois ans, ne me dit pas que partir ne te fait pas plaisir.
- Qu’est ce que tu veux ? Que je quitte mon emploi ? Que je devienne une mère au foyer ?
- Non, ce que je veux c’est que tu sois heureuse, tout comme notre fille.
- Moi aussi je veux que tu sois heureux.
[color=darkred]- Alors prenons notre pension, restons ici et regardons notre fille grandir.

- Dan, ce n’est pas possible tu le sais.
- C’est possible, simplement toi tu es heureuse d’en ton travail, alors que moi…
- Très bien, si c’est ce que tu veux est d’être heureux alors va, pars trouver ta stabilité et ton bonheur.

True avait fermé la porte de sa chambre, elle en avait assez entendu, elle avait finit par comprendre ou allait mener cette conversation. Les larmes coulaient toutes seules désormais, les cartons avaient finit de se remplir, son oreiller et sa peluche préférée commençait à être inondés par les pleurs de la petite True qui n’avait que 6 ans quand ses parents divorcèrent.

FIN DU FLASH BACK


Pyta venait de sauter sur les jambes de la jeune adolescente, elle s'était mise à gratter de sa patte le carreau de la voiture, True descendit machinalement la vitre, elle se retenait de verser la moindre larme pour son père. Son père qui avait fini par se marier deux ans après le divorce, il était heureux, il vivait dans une maison qu'il ne comptait pas quitter pour son emploi et partageait la vie d'une femme et de ses deux nouveaux enfants. La nouvelle vie stable de son père ne laissait bien sûr aucune place pour sa file de 17 ans et son ex-femme, mais True avait coupé les ponts pour s'éviter de souffrir inutilement. Elle avait posé les yeux sur son chien qui apparemment appréciait les voyages en voiture, elle se demanda seulement si le chien aimerait celui de l'avion, dans une espèce de cage dans la soute à baguage toute seule. True préférerait être à la place de son chien, elle n'aurait ainsi pas besoin de supporter sa mère durant tout le voyage, il faudrait qu'elle y pense un jour, échanger sa place avec celle de son chien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freedom-to-dream.forumsactifs.com/index.htm
True Eleanore Stengs
Rebuilding Herself
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/02/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: ~ True Eleanore Stengs ~   Mer 6 Fév - 12:37

DIVERS

  • Avatar : Mackenzie Rosman
  • Avis sur le Design : trop beau, je suis loin d’âtre aussi douée pour pouvoir juger négativement Very Happy
  • Comment trouvez vous le forum ? J’aime beaucoup le contexte et le thème du forum.
  • Comment avez-vous connu ce forum ? par des demandes de partenariats


Dernière édition par le Mer 6 Fév - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freedom-to-dream.forumsactifs.com/index.htm
Madison O. Wilde
Fondatrice
THIS IS ENGLANDavatar

Messages : 265
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: ~ True Eleanore Stengs ~   Mer 6 Fév - 15:23

    J'aime beaucoup ta présentation par contre Leighton est prise désolé ^

    Donc je te valide

_________________

    "Conquest !!
    She was just another conquest
    Didn't care whose heart was broke
    Love to him was a joke
    'til he looked into her eyes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Eleanore Stengs
Rebuilding Herself
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/02/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: ~ True Eleanore Stengs ~   Mer 6 Fév - 21:07

Embarassed désolé je ne pensais pas l'avoir lu dans les avatars réservés, je vais donc prendre Mackenzie Rosman si elle n'est pas déjà prise Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freedom-to-dream.forumsactifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ True Eleanore Stengs ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ True Eleanore Stengs ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let your love come true
» True blood.
» [[??]] True Legend [DVDRiP]uptobox
» A true humanitarian,Jimmy Carter.
» [UPTOBOX] True Crimes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST REFLECT * :: AT BEGINNING * :: Présentations & Postes vacants. :: Fiches validées-
Sauter vers: