...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 *_ Penelope Swan

Aller en bas 
AuteurMessage
Penelope Swan
« I'd rather be anything but ordinary please »

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 25/01/2008
Age : 27

MessageSujet: *_ Penelope Swan   Sam 26 Jan - 0:34



PENELOPE SWAN
Fiche #...


  • 20 Novembre 1990

    James et Judith se tenaient debout face à la vitre qui les séparés de leur petite fille. Main dans la main, ils avaient tous deux un sourire B.A et regardaient ce petit nourrisson qui tentait d’attraper ses pieds du bout de ses minuscules doigts.
    « - Penelope. C’est le prénom qu’il lui faut. »
    Le père de la petite fille approuva. Ce serait donc Penelope Swan.


  • 20 Novembre 2007


    « Il a fallu que je naisse un 20 Novembre … »
    Le jour de ses 17 ans, Penelope trouvait encore le moyen de rabâcher ca … elle était né en plein mois de Novembre, il faisait généralement bien froid à New-York, et elle avait même droit à de la neige une année sur deux. Au fond d’elle, elle aimait ca, mais s’en plaindre était désormais comme un vieux rituel.

    Après avoir soufflé ses 17 bougies et ouvert les deux paquets auquel elle avait droit, Penelope entama sa part de gâteau au chocolat. Sa mère lui faisait toujours le même pour son anniversaire, encore un vieux rituel. Sa meilleure amie, Eléonore, lui avait offert un magnifique pull vert, couleur qui lui allait à merveille. La jeune femme écrasa le papier dans une boule de la taille de la paume de sa main, puis passa le pull pour l’essayer. Chaud et doux, sa meilleure amie avait bien choisis ! Comme chaque année, elle alla la serrer dans ses bras en la remerciant, puis retira son nouveau vêtement. Seul sur la table marron, il ne restait plus que le paquet de sa mère. Il était emballé dans un papier jaune brillant, qui crissa sous les doigts de Penelope lorsqu’elle l’attrapa pour l’ouvrir. C’était un des meilleurs moments de cette journée, tenir le paquet dans ses mains, être à quelque seconde de la découverte, mais ne toujours pas savoir de quoi il s’agit. Une fois le papier retiré elle y découvrit une petite boite qui se composait de trois parties. Dans la première, elle en retira délicatement un cahier, dont elle devinait que c’était un journal intime. Sa couverture était noire, et il y avait comme des tâches d’encre déjà dessinées dessus, ainsi qu’une note de musique. A côté, un couvercle refermait une sorte de tiroir, plus profond, et Penelope en souleva le couvercle très curieuse. Ses yeux s’illuminèrent, elle découvrait un appareil photo, beaucoup plus récent que celui qu’elle avait déjà et d’apparence plus performant. Encore plus curieuse de savoir ce qu’il se trouvait dans la troisième et dernière partie de son cadeau, elle tourna les yeux vers la surface cachée. Elle retira « le couvercle » et découvrit deux albums de Led Zeppelin, les deux seuls qu’il lui manquait pour détenir l’intégrale.

    « C’est peut être ton dernier anniversaire ici, entre nous, je voulais marquer le coup … »

    Sa mère avait les yeux brillant, émue de voir sa fille si contente du cadeau qu’elle venait de lui faire.


    Seule dans sa chambre, une fois que la petite « fête » fut terminée, elle s’allongea sur son lit. Elle enroula le tour de coup de son nouvel appareil photo, après avoir inséré la première pellicule. Elle le déposa sur sa table de chevet, puis mit en fond sonore une de ses chansons préféré : LED ZEPPLIN – BABE I’M GONNA LEAVE YOU.
    Il était temps de commencer la nouvelle page de son journal intime.

    Citation :
    Pour rester soit même dans un monde qui s’évertue jour et nuit à vous rendre comme n’importe qui, il faut gagner la plus rude bataille qu’un homme puisse livrer. Et cette bataille n’a pas de fin.
    - Cummings

    C’est par cette citation que notre jeune protagoniste introduisit sa page de garde. Après l’avoir soigneusement repassé au stylo noir, elle prit la peine de feuilleter son dernier journal intime, pour voir le chemin qu’elle avait parcouru jusque là.

    « MY NAME IS PENELOPE, PENELOPE SWAN »

    Etant né dans une famille aisée de la capitale culturelle des Etats-Unis, Penelope n’a manqué de rien durant toute son enfance. Au début de sa scolarité, l’école privée doit lui apportait un soutient et un équilibre de vie, selon ses parents. Enfant presque modèle, elle s’applique à ne pas les décevoir et devient une élève brillante dès le collège. C’était une jeune fille simple, calme, douce et attentive. Très vite, elle s’intéresse à la culture en général, particulièrement la musique, et l’art sous toutes ses formes. Elle semble épanouie, heureuse, et très entourée. Entre ses parents et ses amis, la jeune fille n’a pas le temps de s’ennuyer, d’ailleurs elle déteste ca.
    Au collège, elle ne fait pas partie de ceux qu’on appelle « les populaires », au contraire, elle est plutôt du genre effacé qui préfère vivre sa vie comme elle l’entend plutôt que de se la laisser dicter par les autres. Elle aime sa ville, New-York lui permet d’avoir accès à tout, à n’importe quel moment et la ville vie jour et nuit. Pourtant, elle apprécie les moments de tranquillité et de solitude, car cela lui permet de se retrouver.
    Sa vie vient de chamboulé le jour de ses 12 ans, quand elle apprend que ses parents vont divorcer. Jusque là, rien d’anormal, elle vit son quotidien jour à après jour et profite des bons moments.
    « Je suis désolé ma chérie, c’est juste qu’à un moment on a beau essayer … ca ne marche pas … »
    Penelope n’avait pas pleuré, elle n’avait juste rien ajoutée. Simplement regardé son père faire ses valises et partir pour Londres. L’amour n’était plus là, elle n’avait peut être pas réussit à le comprendre, mais maintenant en relisant ses pages, elle y voyait beaucoup plus clair.

    « LIFE SUCK »

    Ca c’était la deuxième partie de la vie de Penelope. Enfin, « deuxième partie » est un bien grand mot parce que même aujourd’hui à 17 ans, on ne peut pas dire qu’elle en ait vécu la moitié.
    A partir du moment où son père est parti de chez elle, il y a eut du changement, et pas forcement dans le bon sens. Premièrement, elle n’aime pas le changement, deuxièmement, elle hait CES changements.
    Sa mère a commencé à faire la fausse heureuse. Comme si tout allait bien dans sa vie, mais rien n’allait. Son boulot ne lui plaisait plus et elle n’avait toujours pas retrouvé l’amour après deux ans de séparation. Jusqu’au jour où dans la même journée, elle plaqué son boulot et est tombée sur un journaliste. Tomber au sens propre du terme cette fois ci ! Et oui, croyez le ou non, mais peu après ses 12 ans Penelope voit un nouvel homme dans la vie de sa mère, et ca ne l’enchante pas vraiment. Bien sûr elle est contente de la voir heureuse et comblée, mais elle ne se sent pas à l’aise un point c’est tout.
    Malgré ce petit détail, tout reste comme elle aimait que sa vie soit. Avec Eléonore, elles continuent à rêver ensemble et elle trouve chez sa meilleure amie une sorte de sœur qu’elle n’a jamais eut. Une sœur, mais sans les inconvénients qui vont avec.
    Deux autres années passent et le lycée arrivent, et là ca change !

    15 ans, la seconde, rien de bien excitant, en tout cas pour Penelope. Capitaine des cheerleaders, rois et reine du bal, tout ca l’a bien assez gavée les quatre années précédentes. Malheureusement pour elle, ce n’est pas encore finit, car dans les écoles privées de New-York, la réputation fait la différence. La vie continue pour elle d’être assez banale, p’tit dej’, boulot, sorties, dodo … le commun des mortels quoi ! Jusqu’à sa rencontre avec un certain ALEXANDRE. Son premier amour, sa première expérience dans un éventuel « nous ». Magique. Sauf que après quelque temps, après le premier « je t’aime » elle s’est retrouvé jetée comme une vieille chaussette, sans raisons, sans une explication. Le changement, c’est qu’elle a apprit ce que voulait dire « donner son cœur » sans savoir que ca faisait plus mal de le reprendre quand l’autre n’en veut plus.
    La fin de l’année fut donc douloureuse, mais les résultats scolaires suivaient toujours un bon rythme. Les professeurs étaient d’ailleurs étonnés de son sérieux et de ses facilités.

    « DRUGS AND ROCK’N ROLL »

    Deuxième année de lycée. Passionnant. Tout devient confus dans la tête de la jeune Penelope. Et si elle avait ratée trop de choses ? Pourquoi s’est-elle fait jetée ? Pourquoi je ne suis pas comme * elles * ?
    « Quand on veut on peut ! » Non ? En tout cas c’est ce qu’elle pensait, et à partir du moment où elle s’est mise cette idée en tête, la jolie rousse a commencé à n’en faire qu’à sa tête. De plus, sa mère n’était pas vraiment là pour lui imposer des limites, toujours amoureuse de son journaliste prénommé Peter.
    Commence dès lors sorties tardives dans les rues de New-York, premières cigarettes, et premiers Martini. Etrangement (ou pas ?) elle ne s’y plaie pas du tout, et c’est cette expérience, de plusieurs mois, qui la ramène à la vie réelle. « Comment en en suis-je arrivée là ? Mais qu’est ce qui ne va pas chez moi ? »

    « Maman … je pense que je vais aménager à Londres »


Dernière édition par le Sam 26 Jan - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill5.forumotion.com/index.htm
Penelope Swan
« I'd rather be anything but ordinary please »

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 25/01/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: *_ Penelope Swan   Sam 26 Jan - 19:49

  • 1 Février 2008

    Penelope pose son pied sur le sol Européen, pressée de découvrir sa nouvelle vie. Bagages en mains, elle revoit son père après presque 5 ans d’absence. Difficile de se sauter dans les bras, mais l’émotion est là, ou presque. Elle n’a jamais été vraiment très expressive, et elle le tient de son père alors …

    « Penelope ! Tu n’as pas changé, toujours aussi magnifique ! Une vrai jeune femme ! »

    Mr Swan examina la jeune femme qui se tenait face à lui, bien qu’elle soit toujours son petit bébé. Grande, mince, élancée, elle avait toutes les qualités pour plaire. Sa couleur de cheveux unique relevée ses multiples tâches de rousseurs. Son visage était rare et c’est ce qui en faisait toute sa beauté.

    Penelope s’installa dans sa nouvelle chambre et ouvrit à nouveau le journal intime offert par sa mère. Elle portait également le pull vert d’Eléonore car il ne faisait pas très chaud ici non plus à cette époque de l’année. Demain il faudrait qu’elle commence les cours dans un nouvel établissement. Pas facile d’être la nouvelle, pas facile de s’intégrer dans un nouvelle ville où vous n’avez jamais vécu … Le fait est que demain, tout recommence.



DIVERS

  • Avatar : Cintia Dicker
  • Avis sur le Design : M.A.G.I.F.I.Q.U.E
  • Comment trouvez vous le forum ? Euh, au début j’ai eut du mal à comprendre le contexte. Mais je l’ai relu une seconde fois et j’ai compris ^^ [pas trop tôt la miss !] Puis j’suis restée environ 5mn bloqué dessus, à me demandé si je m’inscrivais. Finalement j’ai cliqué sur la croix rouge. Aujourd’hui je reviens, pareil, je « feuillette » et puis hop, allez j’me lance ! Après tout si j’suis revenu c’est que ca veut dire quelque chose Razz
    Au final, qu’est ce que je pense du forum, ben pour le moment pas grand-chose puisque ceci est mon premier message, mais je pense que je vais beaucoup m’y plaire !

  • Comment avez-vous connu ce forum ?Par partenariat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill5.forumotion.com/index.htm
Madison O. Wilde
Fondatrice
THIS IS ENGLANDavatar

Messages : 265
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: *_ Penelope Swan   Sam 26 Jan - 20:28

    VALIDE

_________________

    "Conquest !!
    She was just another conquest
    Didn't care whose heart was broke
    Love to him was a joke
    'til he looked into her eyes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *_ Penelope Swan   

Revenir en haut Aller en bas
 
*_ Penelope Swan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Swan
» Bella Swan [Gryffy]
» Charlie-Swan (pas fini!!!)
» Swan [Autre- Déesse infiltrée]
» Marlowe Swan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST REFLECT * :: AT BEGINNING * :: Présentations & Postes vacants. :: Fiches validées-
Sauter vers: