...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 (- Luke Lawson -) #010 [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Luke Lawson
Psychopath! What Else?
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 14/01/2008
Age : 29

MessageSujet: (- Luke Lawson -) #010 [Terminé]   Sam 19 Jan - 17:51



LUKE LAWSON
Fiche #010



INFORMATIONS GENERALES

  • Nom : Lawson
  • Prénom : Luke
  • Date & Lieu de naissance, Age : 21 Juillet à Liverpool: 17 ans
  • Profession {si majorité} : //
  • Groupe : Teenagers


DESCRIPTION PHYSIQUE

    Minimum 15 lignes.
    (taille, corpulence, visage, démarche, vêtements, tics, tatouages, piercings...)

    Luke est un jeune homme que l’on peut qualifier de charmant, même si peu de jeunes filles ne lui tournent autour dû à son caractère très spécial. Il faut dire que les bonnes fées ont béni son berceau, l’affublant d’un charme pas possible, du moins tel qu’il se voyait car la vision des autres n’était pas très juste. D’ailleurs l’autre jour deux filles discutaient dans la rue principale de Londres et l’une d’elle dit :

    « Tu as le blond là-bas ? Il ferait largement l’affaire »

    « Penny ? Où vois-tu un blond ? Devant moi je ne vois qu’un roux, avec de magnifiques yeux ébène mais boutonneux ! »


    Pourquoi les gens ne pouvait-il pas le voir tel qu’il était, toujours une vision erronée de la personne qu’ils sont en face d’eux. En effet, Luke n’était ni blond, ni roux avec des yeux ébène ni boutonneux. Au contraire, il tout simplement brun, couleur de cheveux basique mais néanmoins couleurs qui avait un certains charme. Et même s’il avait été blond, roux… Ca n’aurait rien changé à la perception qu’on les gens vis-à-vis de lui : un être repoussant et solitaire dont l’âme est fermée à double tour. Généralement ses cheveux sont plaqués vers l’arrière, ou laissent apparaître une raie centrale, qui lui donne une apparence bourgeoise, snob, alors qu’il n’est même pas de ce milieu. Si on le regarde, plus en profondeur, sans se basait sur la personne qu’il est véritablement, vous pourriez voir deux joyaux ornés ce gracieux visage qui à première vue est accueillant, deux joyaux d’un bleu limpide, deux joyaux qui peuvent attirer la convoitise, deux joyaux manipulateurs, séducteurs… Les yeux bleus de Luke étaient renversants. S’il n’était pas aussi renfermé sur lui-même, il ferait un véritable tabac auprès des filles. Mais les yeux ne font pas un homme. Il avait un visage assez pâle, malgré quelques couleurs sur les joues. Vu la pâleur de son visage on pourrait penser que c’est un vampire, ou quelque chose de pas naturel, qu’il est malade. Mais cette couleur pâle est due à un défaut de pigmentation de la peau, qui fait qu’il bronze très peu. De plus sur la joue droite, il a une fossette qui lui donne un charme absolument fou. Pratiquant un minimum de sport pour son bien-être, il a une belle carrure, pas bodybuildée mais pas non plus maigrichonne, une carrure ou il se sentait bien dans sa peau. Le vélo et la natation lui avaient donné un corps de rêve. C’était les deux sports qu’il faisait vraiment par pur plaisir. Et non Luke, ne se cloîtrait pas tout le temps dans un bibliothèque ou dans sa chambre à travailler, mais il entretenait un temps soit peu son corps.

    Niveau vestimentaire, on peut dire que venant d’une classe moyenne il ne s’habille pas chic, mais il sait bien s’habiller dans son ordre de prix. Lui, il s’en fou un peu des marques que les jeunes bourrés de fric s’arrachent pour être à la mode. Cela ne veut pas dire bien sur qu’il n’achète pas de marques mais il fait attention à son porte-monnaie. Si ça lui va, que ça soit de la marque ou non, il s’en fou un peu, le principal c’est que ça lui aille comme un gant. Mais bien qu’il soit d’un niveau social moyen, vous le verrez souvent vêtu d’un costume, comme les bureaucrates, mais peut-être un peu plus bas de gamme et les magnifiques costumes que portent pété de tunes.

    Quoi, un piercing ? Ne plus parlez pas de piercing, pour lui c’est quelque chose de prohibé. C’est tellement horrible, mais le pire pour lui c’est un piercing à la bouche c’est absolument atroce. Et même s’il en voulait un, ça ne serait pas possible car ses parents lui couperaient vivres car c’est quand même eux qui payent la scolarité et l’internat et les petites dépenses pour l’école… Mais un piercing, de toute manière il n’en veux pas, mais alors pas du tout. Il ne veut pas ressembler à une vache, ou un taureau avec un anneau dans le nez. Si vous le trouvez affublé d’un piercing c’est qu’il sera tombé bien bas. Mais par contre c’est certain qu’un petit tatouage discret, peut-être qu’il se laisserait tenté, mais pour l’instant il n’en a pas, mais ce n’est pas irrévocable. Après tout un tatouage demande beaucoup de réflexion avant de le faire, car quand il est fait on ne peut plus le modifier, le changer, c’est indélébile, sauf à coup de rayons X mais ce genre d’opération coûte des bonbons.


CARACTERE

    Minimum 15 lignes.
    (qualités, défauts, goûts...)

    Luke n’était pas un garçon comme les autres, on le qualifiait souvent de « bizarroïde », car pour les autres étudiants de son école, il n’agissait pas de la même façon, il n’avait pas les mêmes centres d’intérêt. Mais pourquoi les gens cherchaient-ils à être pareil ? Justement c’était peut-être mieux que chacun soit unique. Luke ne cherchait jamais à être identique aux autres, au contraire, il aimait se différencier des autres. Et même si les autres le traitaient de « bizarroïde ». Mais, leurs cervelles de moineau ne leurs permettent pas d’ouvrir les yeux sur le monde, car qui n’est pas bizarroïde. Chacun a ses petits défauts qui le classent dans la catégorie des « bizarroïdes de ce Monde ». Mais pour les autres Luke était le garçon le plus bizarre du bahut. Pourquoi ? Il n’en savait rien… C’était du sans doute à leur QI hautement développé, qui équivaut à celui d’une huître, et encore c’est méchant pour les huîtres, elles n’ont rien fait pour mériter cette comparaison. Vous aurez compris la différence faisait la force de Luke, mais aussi sa faiblesse. C’est d’ailleurs pour cela qu’il restait seul, désespérant seul. La solitude était la seule véritable amie qu’il avait. A vrai dire, sachant que personne lui parlait, il n’avait pas d’autre choix que de côtoyer la solitude. Il parlait qu’avec lui-même, son subconscient, la personne qui connaissait tout, absolument tout de lui. Par chance personne ne savait qu’il parlait avec son subconscient, sinon, ils l’auraient sans doute enfermé dans un asile psychiatrique… Quoique… Pour tout vous dire, comme la plupart des hommes chacun à une double facette : Saint Nicolas a son contraire dans la personne du Père Fouétard… Pour Luke c’est identique, il avait son bon coté et son mauvais côté. Déjà Luke est un jeune homme des plus sérieux qui mise tout sur sa scolarité, de plus concernant ses parents qui lui payaient toute sa scolarité, alors la moindre des chose c’était de réussirent tout ce qu’il entreprenait. Alors il passait son temps à la bibliothèque, c’était un vrai rat de bibliothèque qui n’abandonné jamais. S’il cherchait quelque chose, il le chercherait jusqu’à ce qu’il le trouve. Il ne s’avouait jamais vaincu, sinon c’était synonyme de faiblesse. C’était un grand érudit, avide de connaissance en tout genre, mais ce qu’il préférait c’était l’Histoire [j’ai validé mon semestre ^^] Mais plus particulièrement l’Antiquité, mais il ne laissait pas de coté les autres matières enseignées. Pour lui chaque matière était utile à la vie d’un homme, même la philosophie, même si pour la dernière il fallait boire de l’absinthe, et se droguer pour sortir autant de conneries que Heidegger, Schopenhauer, ou Nietzsche. Il aimait peinture, le dessin, la poésie, la musique, tout ce qui lui permettait de s’évader et de s’ouvrir l’esprit au monde. Luke n’était pas quelqu’un qui allait vers les autres, au contraire, il n’était pas tellement bavard, préférait restait seul, mais cela ne voulait pas qu’il n’était pas sympathique au contraire, quand quelqu’un venait lui parlait, il lui parlait mais il ne fallait pas dépasser les limites que Luke s’instaurait et si par malheur son interlocuteur la dépassait, il valait mieux partir en courant. Il faut toujours se méfiait de l’eau qui dort. Le petit agneau qui se désaltère dans le courant d’une onde pure sans avoir rien demandé à personne, et c’est alors que le petit m’agneau se transforme en loup sanguinaire, avide de chair fraîche. S’il ne savait pas se maîtriser il pourrait sans problème commettre des meurtres. Vous l’aurez sans doute compris, il a un brin l’esprit dérangé, déjà comme je l’ai dit plus haut, il a une très mais alors très légère schizophrénie, il est un brin psychopathe ainsi qu’un peu névrotique… Et il est complètement obsédé par une personne, une personne parfaite, unique, magnifique, sublime, superbe… Il faut savoir également que son goût pour les films et livres un peu gores a altéré quelque peu son esprit déjà tourmenté. En définitive, Luke peut-être un ange, mais en moins de temps qu’il en faut pour le dire il peut se transformer en démon : Luke est un être instable.


Dernière édition par le Dim 20 Jan - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://felix-felicis.forumactif.fr
Luke Lawson
Psychopath! What Else?
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 14/01/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: (- Luke Lawson -) #010 [Terminé]   Dim 20 Jan - 13:01

BIOGRAPHIE

  • Famille : (père, mère, frère & soeurs, la nature de leurs relations, métier, âge, et comment votre personnage les voit physiquement.)

    Les parents de Luke étaient des plus normaux qu’ils soient. Venant tout d’une famille ouvrière mais ayant monté du niveau social et gagnant bien leur vie. Bien entendu ils n’étaient pas riches comme Crésus mais comme Luke était leur fils unique, il avait la belle vie, et pouvait donc subvenir à ses besoins. Son père était un journaliste assez réputé, et qui assez bien, tandis que sa mère était une kinésithérapeute. Etrangement malgré qu’ils ne soient pas sur la même longueur d’onde qu’avec eux, Luke s’entendait plus ou moins avec eux car il savait qu’il leurs devait tout. S’il était dans un tel établissement c’était grâce à eux. Son père avait quarante ans et sa mère trente neuf. Il l’avait eu assez jeune mais pourtant Luke n’avait jamais manqué d’amour de leur part… Sa mère est une femme, assez petite est blonde avec de ravissant yeux noisette, tandis que son père était un brun ténébreux avec des yeux verts ensorcelant très sportif.

  • Enfance & Histoire : (minimum 30 lignes, vous devez décrire son enfance, ses conditions de vie, des anecdotes, jusqu'à son âge actuel.)

    Luke est né le 21 juillet 1991, à Liverpool. Ses parents l’eurent très jeunes, il n’avait à peine que vingt trois et vingt deux ans. Mais avec l’aide de leurs parents respectifs, mes grands parents, Benjamin et Carla Lawson, surent donner une éducation digne de ce nom au jeune Luke. Mais malgré son érudition précoce, il y avait quelque chose de bizarre chez lui, et ses parents ne comprirent pas ce qu’ils avaient mal fait pour avoir un fils aussi renfermé, et avoir des réactions assez spéciales. Ainsi à l’âge de trois ans, dans un bocal, il avait attrapé une grosse araignée, étrangement il n’avait pas peur de ses bêtes là, et la laissa enfermer, des jours et des jours, pour pouvoir voir ce qu’il se passait ensuite. Avec des yeux curieux et un sourire malicieux, il regardait la bestiole, essayait vainement de sortir de sa prison de verre, mais sans y parvenir. Et Luke se délecta ensuite de la voir mourir. Bien sur, il ne souhaitait pas la mort des gens mais il s’intéressait à tout, et à l’âge qu’il avait un ne souhaitait en aucun cas le mal, c’était délibéré.

    Luke eut une enfance heureuse, mais pas à l’école toujours délaissé par les autres car trop bizarre pour se faire des amis. La primaire, il s’en souviendrait toute sa vie. Un peu avant son dixième anniversaire, il avait fait des invitations qu’il avait données à tous ses camarades de classe, mais finalement sous l’impulsion de Stanley Brendharth aucun n’est venu. Avec sa mère il avait préparé une somptueuse fête croyant que tout le monde ou quasiment viendrait car il lui avait tous confirmé, mais le 21 juillet à 14h, personne ne se présenta, c’est alors que Luke fut humilié, et sa mère ne pu jamais le réconforter, il resta une semaine sans manger dans sa chambre. Quand il revint à son école, il se vengea contre l’instigateur de ce sale coup : Stan. Et Luke qui était quelqu’un de calme, s’avéra être un combattant hors pair qui ne lâcher pas prise : Il fallait se méfiait de l’eau qui dort. N’empêche, il fallu que la maîtresse vienne stopper se chahut et arrêter le combat entre les deux élèves. Luke écopa d’une punition exemplaire : Pendant une semaine il du faire des travaux d’intérêt général dans l’école. Mais cette mésaventure ne changea pas l’opinion qu’avaient les autres élèves. Il était toujours autant rejeté et se réfugié toujours autant dans les arts et la littérature.

    Mais cela après tout ce n’était rien. Quel enfant ne s’était jamais battu, ne serait-ce que pour un biscuit, ou un jouet. En tout cas l’année de ses onze ans se passa sans encombre digne d’être raconté. Mais la vie de Luke prit un essor considérable quand, lors d’une promenade dans un parc, il avait attraper une petite mésange, et se voyant observer avec méchanceté par un enfant de son âge, par pure provocation, et non pas contre la mésange, qui la pauvre bête n’avait rien fait, il se mit à la mordre et il sentit alors sa bouche s’emplir du sang du pauvre oiseau martyr. Il aimait ce goût mais il savait qu’il n’avait fait cela que pour effrayer le mioche qui le regardait avec bizarrerie et rien d’autre. Il lâcha l’animal mort et comme lors d’un rite animiste il vénéra l’animal qu’il avait tué et l’inhuma dans la terre du parc. Mais en tout cas même si cela avait prit une vie à un pauvre animal, il était arrivé au but escompté, faire fuir le jeune garçon qui l’observait avec insistance. Et cela le marquera toute sa vie.

    Luke est un grand amateur de beaux textes, qu’il dévore sans états d’âme que ça soit du Sartre, du Agatha Christie, du Tolstoï ou encore du Rimbaud. D’ailleurs il a vraiment beaucoup de talent pour l’écriture. Au collège, il avait même remporté un concours de nouvelle qui avait pour thème le voyage. Avec sa prof de français et d’histoire l’avaient aidé à composer une nouvelle de trois pages sur le périple fait par son arrière grand-père lors de la première guerre mondiale, grâce aux lettres qu’il avait envoyé à sa famille. Luke comme vous le savez se donna à fond pour concrétiser son rêve de gloire, il fit des recherches très pousser qui le menèrent à retrouver le numéro de son régiment et ainsi d’avoir plus en détail le parcours qu’il avait fait pendant les quatre année de guerre. Et ses recherches aboutirent à quelque chose de concret, puisqu’il remporta le premier prix du concours de nouvelles dans la catégorie des Jeunes. Et la nouvelle, lui donna un plus grand prestige car elle fut publiée avec les autres nouvelles victorieuse. Depuis, il ne vit que pour la littérature, pour l’art, ce n’est que les seules échappatoires qu’il a pour oublier la vie en solitaire qu’il même au collège et cela n’allait pas s’arranger au lycée.

    Pour l’instant s’il y avait une partie de sa vie qu’il voudrait changer c’est bien sa vie lycéenne. Bon, c’est vrai qu’il fait parti du club de poésie, mais tout de même, s’il n’y avait que cela, ça serait la belle vie… Mais, il y avait ELLE ! Selon lui la plus belle fille du lycée. Certes elle avait un an de moins que lui, mais ses parents n’avait-il pas aussi un an d’écart, pourtant ils sont heureux. Pour lui c’était la beauté réincarnée, Aphrodite à coté, pouvait largement aller se rhabiller. Tout le monde dit que l’on ne peut pas toucher la perfection, mais ELLE, c’était obligé qu’elle touche la perfection, elle avait déjà la divine proportion, comme l’avait recherché Léonard de Vinci avec son « Homme de Vitruve ». Elle avait un sourire éclatant, une joie de vivre dans les yeux, d’un vert absolument envoûtant, et des cheveux blonds semblable à des épis de blé. ELLE était son modèle, sa muse, il avait de nombreuses fois dessiné cette jeune femme qui prenait son cœur, mais elle n’en savait rien. Luke était trop timide pour s’approcher d’ELLE. Pourtant pour essayer de lui plaire, il changea catégoriquement. Il s’habilla à la dernière mode, classe, chic. Il s’en foutait combien cela lui coûtait, celui-ci voulait juste, au moins, qu’ELLE le voie, qu’ELLE s’aperçoive qu’il existe. Il était vraiment obsédé par ELLE. A votre avis, pourquoi Luke avait toujours un appareil photo numérique, qu’il ne montrait jamais à personne, sur. Non, non, ce n’est pas pour prendre le magnifique paysage qu’il l’entourait quoique ça aurait pu l’être. Mais le paysage était surpassé en beauté par ELLE, et il ne cessait de la prendre en photo, car ELLE le rendait dingue. D’ailleurs dans une forêt proche de Londres, Luke s’est fait construire une petite cabane, son sanctuaire ou il pouvait crier son amour pour ELLE. Toutes les photos qu’il prenait étaient affichées contre les murs intérieurs de cette cabane. Bien sur ne croyez pas qu’il va commettre un meurtre comme on peut voir dans les séries américaines ou des psychopathes sont accros à des jolies filles et les bombardes à leur insu pour pouvoir mieux les tuer ensuite. Non, Luke avait fait cela, par amour, pour y cacher son amour pour ELLE, la seule fille qu’il n’est jamais aimé. Son esprit était sans arrêt embrumé par la vision de cette nymphe sortit de nulle part.

    Mais un jour, il sauta le pas, et il se convainquit qu’il fallait absolument la voir pour lui clamer son amour. Les poèmes qu’il faisait pour celle-ci c’était bien beau, mais il n’osait jamais lui lire, de peur de passer pour un fou. Il se souvint parfaitement du jour où il a fait sa demande de sortir avec elle. C’était le treize mai dernier. Elle était seule à la bibliothèque, pas entourée de sa tripotée d’amies qui papotaient de tout et de rien. Il s’était donc assis à sa table et dans un grand sourire, il lui demanda avec une grande timidité si ELLE accepterait de sortir avec lui. Sa réponse fut sans détour : Négative ! Les espoirs de Luke partaient en fumée, tout le monde qu’il s’était construit autour d’elle n’existait plus. Elle l’avait rejeté. A présent, il l’aimait, seul, à sens unique, mais il la haïssait aussi à un point. ELLE n’avait rien compris, elle venait de le détruire, et pour sortir du gouffre c’était totalement impossible. Et maintenant la femme de sa vie avait un nouveau copain : Ce Jason, qu’il haïssait sans même le connaître. Pourquoi lui et pas Luke ? Pour continuer à vivre, dans l’amour qu’il voulait lui donner, il ne lui restait plus que ses rêves et son sanctuaire au cœur de la forêt.

    Pourtant il avait même appris à danser le Madison pour ELLE !


  • Rêves et projets pour l'avenir :

    Son projet pour plus tard est soit de devenir journaliste comme son père, soit devenir un écrivain connu dans le monde entier. Coté rêve, le seul rêve auquel il pense est totalement exclu, impossible, non pas à cause de lui, mais plutôt à cause d'une autre personne qu'il aime mais qu'il hait... Comme le dit un film célèbre c'est un Mission Impossible. Mais il compte mettre tout en œuvre pour y parvenir, sinon il ne lui resterait qu'une ultime solution, à laquelle il ne veut pas penser, pour arrêter de souffrir pour rien. Oh capitaine! Mon capitaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://felix-felicis.forumactif.fr
Luke Lawson
Psychopath! What Else?
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 14/01/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: (- Luke Lawson -) #010 [Terminé]   Dim 20 Jan - 13:14

DIVERS

  • Avatar : Gaspard Ulliel
  • Avis sur le Design : Quelle question idiote... Tout ce que touche Mélody c'est de l'or ^^
  • Comment trouvez vous le forum ? M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E.
  • Comment avez-vous connu ce forum ? Je connais des personnes hautes placées et très influentes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://felix-felicis.forumactif.fr
Naomi Ann Wilde
fondatrice
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 05/01/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: (- Luke Lawson -) #010 [Terminé]   Dim 20 Jan - 14:36

    Woooaw, magnifique ! Je trouve que c'est la plus jolie présentation que tu as faite, et pourtant je sais bien combien tu as pu en faire ; )

    Validé, évidemment, Daminou' =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-reflect.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (- Luke Lawson -) #010 [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
(- Luke Lawson -) #010 [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'm no superman ? Luke Mc Fenry [Terminé !]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST REFLECT * :: AT BEGINNING * :: Présentations & Postes vacants. :: Fiches validées-
Sauter vers: