...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sunday Innocence Hones

Aller en bas 
AuteurMessage
Sunday I. Hones

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Sunday Innocence Hones   Ven 8 Fév - 17:20

SUNDAY INNOCENCE HONES
Fiche #... (à ne pas modifier)



INFORMATIONS GENERALES

  • Nom : Hones
  • Prénom : Sunday Innocence
  • Date & Lieu de naissance, Age : 17 ans - 8 avril 1991 - Los Angeles City
  • Profession {si majorité} : //
  • Groupe : Teenager
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday I. Hones

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Sunday Innocence Hones   Mar 12 Fév - 23:38

DESCRIPTION PHYSIQUE

    Sunday Innocence est une jeune femme de taille moyenne. Elle mesure plus ou moins 165 centimètres et ne grandit presque plus. Par rapport à sa taille, elle est plutôt menue et fine. En effet, la balança atteint péniblement les 47.5 kilos quand elle se pèse... Mais qu'importe, physiquement, cela ne se remarque pas. Elle a juste l'air normale, et cela lui convient. Tant que nous sommes dans les mensurations, Sunday I. chausse du 37/38. Une pointure plutôt répendue chez les femmes... Souvent, on lui envie son visage. Et il y a de quoi. Elle possède un visage ovale et régulier, orné de deux yeux bleus profonds. En détail, ses yeux sont légèrement en amandes et sont surmontés de sourcils soigneusement épilés, formant juste deux arc de cercle au dessus de ses paupières. Pour continuer un peu l'exploration des traits de la jeune femme, nous allons passer à son nez. Un nez droit, légèrement en trompette mais finalement tout simple. Il n'y a pas grand chose à redire sur ce nez, que dans l'autre monde, le monde où les miroires prolifèrent, tant de femmes payent pour avoir. Sa bouche, elle, est plutôt bien galbée, une lèvre supérieure plus fine que l'inférieure. Juste au dessus de sa bouche, du côté droit, se trouve un grain de beautée. Mais assez souvent, avec l'aide d'un peu de fond de teint et d'un correcteur elle le fait disparaître. Le reste de son apparence, nous intéresse aussi c'est pourquoi nous allons maintenant regarder ses cheveux de plus près. Sunday I. a été dotée d'un capillaire noir, lisse et soyeux. Encore une fois, elle ne peut qu'en être satisfaite. Sa chevelure lui tombe a peu près jusqu'à la moitiée du dos, de temps en temps, elle se coupe les pointes elle-même. Ses coiffures changent souvent, pas la coupe en elle-même mais la manière dont elle arrange tout ça... Elle peut aussi bien les laisser naturellement "pendre" où bien les accrocher en deux queues basses avec des noeuds papillons et autres accessoires. Un chignon, pour certaines occasions, peut parfois être formé à partir de ces longs cheveux. A ce moment, vous verrez l'habituelle boule de cheveux qu'on apelle chignon, ornée de pinettes colorées, et de "boulettes color's" ces petites boules que l'on vient clipser sur le cheveux. Comme je l'ai déja dit, elle est de corpulence normale, a tendance plutôt mince. Mais ce que je n'ai pas encore dévoilé, c'est que son corps est assez musclé. Effectivement, le jeune femme est assez sportive. Au niveau de son look, rien de plus extravagant. Souvent, elle porte des jeans cigarettes, appelés plus communément "slim" avec des hauts à inscriptions bizarres. Où alors, une de ces robes à vous faire rougir dont elle a le secret. Une robe façon danseuse classique déguisée en sorcière. Sur vous, cela ferait ridicule, mais sur elle, cela ne fait qu'accentuer son côté déjanté déja bien présent. Mais rien n'empêche qu'elle opte pour un style plus classique à certaines occasions spéciales, même si vous trouverez toujours sur elle la touche qui fera la différence =). Elle se maquille assez souvent, les yeux serti d'un trait de khôl plus ou moins épais selon ses envies, et légèrement voire pas du tout de fard à paupières. Les joues légèrement blushées, et les lèvres finement glossées. Vous l'aurez remarqué, elle n'utilise pas de fond de teint, sa peau est naturellement d'une couleure homogène et sans imperfections. Ha oui! J'allais oublier, il arrive parfois qu'elle mette beaucoup de fard à paupières, de couleure fort flashy. A ce moment là, le noir disparaît de sa bouille d'ange. Mais tout ça, vous ne le verrez pas de cet oeil, n'est ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday I. Hones

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Sunday Innocence Hones   Mar 12 Fév - 23:38

CARACTERE

    Sunday Innocence n'est pas d'un caractère facile à supporter. Sachez que pour elle non plus avoir ce caractère si spécial n'est pas une heureuse bénédiction tous les jours... Pour structurer, nous commencerons par ses qualités. Sunday est d'une nature franche, frôlant parfois l'impolitesse. Dès qu'elle pense quelque chose de vous, ou de quelque chose, elle le dit. Sans réfléchir aux conséquences, par conséquent, même si elle est parfois un peu trop franche & qu'elle manque cruellement de tact, elle est une excellente amie. Vous voulez un avis sur votre nouvelle robe ? Venez voir Sunday. Evidemment, même sa franchise ne pourra vous renseigner sur votre apparence physique, seul un miroir pourrait le faire n_n. Mouhahaha ! Bref, Sunday peut aussi compter au nombre de ses qualités sur sa capacité d'adaptation. Elle peut changer de milieu de vie radicalement sans trop en être déstabilisée, cela lui vient certainement des nombreux déménagements auquel elle a du "faire face" quand elle était toute petite. Peut importe avec qui elle vit, peut importe où, elle trouvera toujours quelque chose à faire. Elle est d'une nature un peu trop sociale pour être tout le temps avec d'hônnètes intentions. Malgré sa sincérité, Sunday n'hésite pas à se servir des gens comme si elle se fichait éperdumment d'eux. Ce qui est certainement le cas. Seuls ses véritables amis peuvent prétendre la connaître dans les moindres détails. Elle ne s'ouvre pas facilement et se cache donc dans une carapce, non pas dure, mais de folie extrème. Effectivement, Sunday n'a peur de rien, elle ignore totalement le mot "limites". Pour elle, le monde semble lui appartenir dans les moindres recoins. Si pour vous, Sunday est toujours une adolescente au caractère ne sortant pas de la normale, lisez attentivement la suite... Elle peut changer d'humeur du tout au tout en quelques secondes, déja toute petite, ses différents tuteurs s'inquiétaient de cet attrait de son caractère... Une enfant de quatre ans qui rit, puis pleure pour un rien, en quelques secondes, où montrant des signes d'agressivité rares chez un enfant de cet âge... Avait t'il adopté une folle? Bref, les médecins, aussi compétents soit ils, ne diagnostiquèrent rien. Pour la simple et bonne raison qu'il n'y a rien a diagnostiquer. Sunday I. est juste une jeune femme possédant un caractère bien trempé, sadique et sanguinaire. Même si elle ne vous agresse pas quand elle vous aborde, un mot de trop et ça y est. D'une seconde à l'autre vous écoppez de sa colère froide. Elle reste toujours maîtresse d'elle même, soit elle finira par vous agresser physiquement mais sa "tactique de prédilection" reste le forcing mental et verbal. Dieu, que de simples paroles peuvent être blessantes ! Au niveu de ses gôuts, vous risquez d'être tout aussi étonnés. Depuis toute petite elle cultive une certaine attirance pour le sang, quand quelqun saigne, où elle-même elle regarde. Ses yeux pétillent d'ailleurs d'éclairs de malices à ces moments là. Elle voudrait être chercheuse plus tard, pour démasquer tous les secrets de ce liquide rouge si attirant à ses yeux. On pourrait croire au premier abord que son but suprême est le pouvoir, mais non. Elle ne sait rien de son avenir, et ne veut rien savoir. Elle vit au jour le jour (AA). Souvent, elle mange en quantité raisonnable, vous me direz que ça n'a rien a voir. Mais si, tout est relatif si on sait mettre les élèments en concordance... Sunday ne mange que des légumes et des fuits. Aucune matière grasse, aucun carré de chocolat. Car comme personne ne voit sa véritable apparence, à part ceux qui ont vus le miroir, elle est presque obsédée par le fait que quelqun puisse mal la voir. Depuis toute petite, elle cultive un assez grand gôut pour les films d'horreur bien gores. Quand je vous disais qu'elle était attirée par le sang... Ce n'était pas pour rien. Elle aime les gens aussi vrais qu'elle. Mystérieusement elle n'aime pas les manipulateurs malgré qu'elle soit elle-même une manipulatrice passée maître dans cet discipline, peut-être parcequ'au fond d'elle elle est très vulnérable. Elle n'aime pas ceux qui s'inventent une personnalité au travers d'autres personnes, car elle, elle a réussit a imposer aussi bien auprès des autres qu'auprès de sa propre personne son caractère bien trempé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday I. Hones

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Sunday Innocence Hones   Mar 12 Fév - 23:38

BIOGRAPHIE

  • Famille : La première chose à savoir est que Sunday est fille unique. Elle n'a donc aucun frère, ni aucune soeur. Elle l'a souvent regretté malgré que l'absence d'un "membre dans la famille" ne lui ai jamais vraiment pesé sur les épaules... Son père s'appelaient Mitch, il avait 28 ans quand Sunday I. en avait 5, il est donc devenu papa a 23 ans. Un âge raisonnable... Elle l'a toujours vu grand et athlétiue, des yeux bleus ravageurs et des cheveux blonds coiffés en petits pics. Il avait des fosettes hautes et un petit nez en trompette. Quand il riait ou fesait la moue, son menton remontait légèrement en galoche. Sa mère quand a elle, se nommait Veronika & elle avait 25 ans, elle par contre, accoucha à 20 printemps. Sunday I. l'a toujours vue de manière très jolie, des cheveux bruns épais et brillant retombant sur ses épaules, le teint mat, les yeux verts pistaches et de légères tâches de rousseurs sur ses joues brunes. De petite taille, avec des fomes sans être énormes. On peut dire que Sunday a toujours vu sa mère comme une "bomba latina". Ils étaient tout deux policiers, et ils s'étaient rencontrés lorsque Veronika voulut enter dans la police et que Mitch fut son moniteur attitré. Ce fut un peu " Coup de Foudre à la Caserne " & toute l'équipe fut enchantée de l'annonce non seulement de leur mariage mais aussi de la naissance d'une petite fille pour dans peu de temps. Mais tout ce bonheur ne durz qu'un temps, Veronika et Mitch moururent lors d'un accident de voiture & la petite Sunday alors âgée de 8 ans devint orpheline. Depuis, elle a divers tuteurs jusqu'à sa majorité et passe plus de temps à déménager de foyer d'accueil qu'a se faire réellement des amis.
  • Enfance & Histoire : Le 8 avril 1991, dans une clinique du nord de la Californie naquit une petite fille. Elle avait un si beau visage... La première chose à laquelle pensa Veronika en voyant sa fille, c'est la cupidité. Un visage si doux, si angélique. Souriante elle voulut appeler sa fille Cupidity. Mais Mitch l'en empêcha, ce prénom c'était simple, il ne l'aimait pas du tout. Lui, il voulait mélanger le soleil que représentait pour lui sa fille, au jour de la naissance de celle-ci. Sun + Saturday = Sunday. Dans l'esprit de Mitch, évidemment x) Comme Veronika appréciait cette combinaise, elle fut adoptée à l'unanimité en fin de compte. Mais la jeune maman ne voulait pas lâcher cette affaire de cupidité, mais reconnaissait volontier que Cupidity n'était pas le meilleur des prénoms... Ce n'est que lorsqu'elle eut 2 ans que lui vint une idée merveilleuse. Sunday Innocence. Cela sonnait tellement bien! Comme ils étaient d'accord presque sur tout, Mitch trouva l'idée excellente. Ils partirent directement en direction de la mairie pour faire rajouter un prénom à leur fille, son acte de naissance fut légèrement modifié grâce à leurs connaissances au sein même de l'organisation de la ville. Parfois, ça sert de travailler dans la police... Ils étaient donc enfin satisfaits de la manière dont se nommait leur fille. Jusqu'à ses 8 ans, elle vit une vie paisible dans une villa en Californie. Le rêve de beaucoup de petites filles. Comme tous les enfants elle était extrèmement curieuse de savoir son apparence, "Comment je suis m'man?" était un grand classique de son répertoire. Idem pour son père, ou tout autre personne la connaissant. Elle était heureuse mélgré tout, mais tout à basculé un 5 décembre. Quand Sunday I. eut 8 ans, ses parents devaient se rendre à la fête d'anniversaire d'un ami et Sunday les accompagnait. La voiture fonçait peut être un peu trop vite sur l'autoroute quand une voiture les accrocha par l'arrière. Quelques tonneaux plus loin, Sunday coincée dans un réhausseur en raison de sa petite taille, n'eut a moitié rien, car elle était restée bien maintenue... Ses parents par contre n'eurent pas cette chance, pendant 20 longues minutes la petite resta là, le visage ruisselant de larmes et de le front ouvert en une plaie, ruisselante de sang. La vue brouillée elle distinguait nettement la forme de sa mère, les yeux clos, les bras tordus dans une position bizarre & la joue ouverte, en une plaie vraiment béante... Elle ne distinguait son père que dans le rétroviseur, un morceau de pare brise brisé enfoncé dans la cage thoracique. Une chose est sûre, jamais elle n'oubliera ces images. Même si elle aime les films d'horreurs, voire ses parents, à elle, dans cette situation lui procurait une infinie tristesse. Les secours arrivèrent enfin & la petit fut liberée de son réhausseur, coincé entre les deux sièges. Elle fut transportée à l'hôpital où elle subit diverses radios. Elle ne voulait qu'une chose, savoir comment allait ses parents. On lui apprit le décès de son père, mais sa mère était toujours vivante! Dans un coma profond, certes, mais en vie. Pour le moment... Elle fut donc placée dans une famille d'accueil avec 3 autres enfants qu'elle n'aimait pas, elle s'amusait d'ailleurs à leur faire peur. Elle fesait vraiment des trucs horribles, elle se tailladait les avants bras devant eux pour les faire fuir, ect. Un an après, sa mère décéda dans son sommeil, sommeil qui durait depuis un an, jour pour jour. La petite fille âgée de 9 ans ne le supporta pas. Elle tenta de se tirer une balle avec le fusil de chasse de son "père d'adoption" qui arriva a temps et lui arracha l'arme des mains. Ne voulant garder la petite fille il fallut lui trouver une nouvelle famille. Cette fois ci, c'était à Madrid, une petite famille bien tranquille sans enfants. Sunday I. auraient dû s'y sentir tranquilles. Elle fit plusieurs tentatives de fugue, mais la famille déja assez âgée était d'une compréhension & d'un amour pour l'adolescente à toutes épreuves. Elle y resta 5 ans, ce qui pour elle est un record. Elle avait maintenant 14 ans. Elle voulut partir, une dispute de classe où elle avait violemment frappé une de ses condisciples. Ce fût le coup de grâce, elle fut renvoyée en Amérique pour qu'on lui trouve une nouvelle famille d'accueil. Elle fut envoyée à Manhattan, chez une femme seule. Elle y resta 7 mois, même pas. En effet, ce furent 7 mois horribles tant bien pour Sunday I. que pour Marhya! La jeune fille fut mise au pensionnant pour enfants "sans parents". Elle se fit quelques amis mais sans plus, les autres élèves, beaucoup moins tourmentés avaient eu vent des agissements de la jeune fille et avaient peur d'elle. Elle voulut partir, mais fut obligée d'y rester 2 ans. A 16 ans, elle fit tout pour en sortir & réussit à faire le mur, armée d'une bouteille de vodka, qu'elle avait vidé au préhalable pour se défendre au cas où. Elle n'en fit pas usage, mais la jeune femme, à présent, n'aurait hésité une fraction de seconde. Aujourd'hui elle a 17 ans, elle est ici... En lisant son histoire vous vous direz, "Mais quelle gamine odieuse!" mais mettez vous à sa place. Avant, elle était une fille bien BCBG comme il faut. Voyiez comme en trentes secondes, votre vie peut basculer...
  • Rêves et projets pour l'avenir : Sunday voudrait rester à une même place plus d'un an ou deux, d'avoir le temps de s'intégrer. Puis, elle voudrait aussi arrêter de boire un peu trop, ce qu'elle fera sûrement vu comment elle est déterminée. Pour finir, elle ne veut surtout pas fonder de famille dans un futur plus ou moins proche. Un certain traumatisme dans l'air...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunday I. Hones

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Sunday Innocence Hones   Mar 12 Fév - 23:39

DIVERS

  • Avatar : Hannah Beth
  • Avis sur le Design : Très beau, comme tout les designs de Melody n_n Ok j'arrête de faire ma lèche-cul... *..*
  • Comment trouvez vous le forum ? So original =D
  • Comment avez-vous connu ce forum ? Par Obsession
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madison O. Wilde
Fondatrice
THIS IS ENGLANDavatar

Messages : 265
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Sunday Innocence Hones   Mar 12 Fév - 23:41

    Validée

_________________

    "Conquest !!
    She was just another conquest
    Didn't care whose heart was broke
    Love to him was a joke
    'til he looked into her eyes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday Innocence Hones   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday Innocence Hones
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLOODY SUNDAY || Act #2
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !
» Les religieux s'unissent
» Après Lavalas le parti 'Louvri Baryè' de Renaud Bernadin dans la tourmente
» SCOOP/LE NOUVEAU CEP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST REFLECT * :: AT BEGINNING * :: Présentations & Postes vacants. :: Fiches validées-
Sauter vers: